Meeting du 8 janvier

Meeting du 8 janvier au stade Idriss Mahamat Ouya

avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Les Transformateurs ont envoyé un courrier le 6 décembre dernier à l’Office national de la jeunesse et des sports pour demander à organiser un meeting ce 8 janvier au stade Idriss Mahamat Ouya, le plus grand de la capitale.

Ce lundi 3 janvier, ils ont reçu une réponse de l’institution en charge de la gestion des stades, indiquant qu’à cette date un meeting n’est pas possible parce que l’enceinte sera en réfection. 

Or sur place mardi matin, rien n’indiquait que le plus grand stade de Ndjamena n’était en travaux. Mais dans l’après-midi, des planches ont été placées autour du stade pour annoncer l’ouverture d’un chantier. 

Ce qui fait sourire le président des Transformateurs, Masra Succès. « Je ne sais pas si un appel d'offres (pour les travaux) a été lancé, l'avez-vous vu passé ? Apparemment c'est du gré à gré... et sur la base de quel budget ? Nous sommes en début d'année, le budget vient d'être voté... Un chantier n'a jamais commencé aussi rapidement dans ce pays ! » Quelqu'un a dit qu'on devrait organiser des meetings dans tous les stades de ce pays pour qu'ils soient rénovés, s'amuse Masra Succès. « C'est une bonne idée ! »

Les Transformateurs qui s’en remettent à l’arbitrage du président du Conseil militaire de transition. Ils maintiennent qu’ils iront au stade Idriss Mahamat Ouya ce samedi 8 janvier et se proposent d’aider à nettoyer l’endroit dès le lendemain d'autant que samedi, on ne travaille pas sur les chantiers au Tcha


Commentaire As:

Commentaire (0)